Blog

Nouvelles érotiques, fantasmes assouvis

Nouvelles érotiques: Fantasmes assouvis

format kindle

Couverotickindle

 

   https://www.amazon.fr/dp/B01N5OKTCU/ref=sr_1_6?ie=UTF8&qid=1484247297&sr=8-6&keywords=patricia+lepetit

 

format papier poche

   https://www.amazon.fr/Nouvelles-%C3%A9rotiques-Fantasmes-Patricia-Lepetit/dp/1326915711/ref=sr_1_26?ie=UTF8&qid=1484389691&sr=8-26&keywords=patricia+lepetit

Courts instants de volupté, moments, furtifs, torrides pour assouvir un fantasme parmi ceux qui, eux, ne resteront que doux rêves inaccessibles.

L'ascenseur
Les sœurs
La patronne
Le parc
Le restaurant
Échanges
Le ciné
Le militaire
Le taxi

3 nouvelles complètes

3 nouvelles complètes que préfèrent les lecteurs, tirées de 3 livres de nouvelles (enfantines, horrifiquement zarbies et les colocataires)

Couvnvelenfantcoupe Couvnouvzarbi16ans   Couvcolockindle

 

Règles de la nouvelle : histoire courte, peu de description, un roman mignature, un nombre limité de mots (action, sentiments, suspens, dialogues etc...).

Tirée du livre de nouvelles, les colocataires :

Couvkindlepapys

Les papys.

Un papy veuf depuis six mois, avait un choix à faire, ou vendre sa maison et partir dans une résidence pour personnes âgées ou prendre des locataires pour subvenir à ses besoins, certes pas importants, mais histoire de s'offrir quelques sorties, voyages et autres plaisirs de la vie.

En réponse à son annonce il reçut seulement deux visites de messieurs de sa génération, 70 et 75 ans, lui en avait 72.

Les retraités s'installèrent avec soulagement pour Coloc 70 qui venait se faisant, d'échapper à la mise en maison de retraite par ses enfants qui ne pouvaient s'occuper de lui et avec joie pour Coloc 75 qui venait de quitter sa harpie de femme et son joug d'agressivité chronique enduré durant 40 ans, durant lesquels il n'avait pas trouvé le courage de dire non, stop, ça suffit, mais l'humiliation de trop l'avait décidé et l'annonce était comme un signe du destin pour lui !

Coloc 75 proposa à ses deux nouveaux amis d'aller faire la fête, il leur offrit le resto et un petit tour au pub pour conclure la soirée.

Au pub :

Repus après un repas aussi copieux que délicieux, les trois papys gaiement installés sur la banquette de cuir, burent une énorme quantité de bières les grisant comme ils ne l'avaient jamais été dans leur vie !

Ils tinrent jusqu'à la fermeture du pub et à deux heures du matin en chantant ils rentrèrent à pieds, cheminant dans les rues endormies de la ville, pissant contre un arbre pour l'un, montrant son cul à la société pour un autre et criant sa joie d'être libre pour Coloc 75.

Une femme réveillée par le boucan des trois papys, leur hurla son mécontentement depuis la fenêtre de sa chambre, les cheveux ébouriffés oubliant qu'elle était vêtue d'un nuisette transparente qui recouvrait son corps nu !

Coloc 70 :

Oh regardez ça ! (faisant une révérence) je me prosterne devant le spectacle de ces deux pamplemousses bien fermes qui régalent mes yeux, certes usés, mais pas assez pour ne pas me délecter de ce spectacle !

Ce qui fit rire aux éclats la femme qui flattée referma sa fenêtre pour aller se coucher.

Les trois papys titubants, mais au GPS encore bien au point arrivèrent dans leur colocation, mettant dix bonnes minutes pour trouver, à tour de rôle, le trou de la serrure.

A peine entrés, le proprio proposa de vider le bar, il y avait des vieilles bouteilles qui attendaient depuis une dizaine d'années voir plus, un prétexte pour être ouvertes, des nouveaux amis était un prétexte idéal, une bouteille d'eau de vie se vida petit à petit sous les chants des papys bien flippés dans leur nuage alcoolisé qui les faisait se sentir libres, Coloc 75 eut un petit moment d'énervement repensant aux années perdues auprès de sa harpie de femme, il balança la bouteille d'eau de vie suivie de son cigare qui ne le quittait jamais, son seul luxe, des flammes embrasèrent la pièce puis la maison, mais les papys hyper alcoolisés continuaient à chanter se retrouvant encerclés par la chaleur qui les libéra de leur vie bien remplie.

Fin d'une colocation bien courte !

F i n


Tirée du livre de nouvelles, nouvelles horrifiquement zarbies.

Couvmiroirmagicseulkindle

Le miroir magique

Ce matin, dans le grenier d'une maison abandonnée
j'ai trouvé un miroir magique.
J'ai hésité, ne sachant si je pouvais l'emmener,
personne ne m'a vue, je le pique !
Qu'il est beau ce miroir mais un peu lourd, tant pis je le prends quand même, je le recouvre d'un vieux drap pris sur un vieux lit tout cassé et hop un petit effort qui sera récompensé. J'ai bien lu, oui j'ai bien lu, il me suffit de demander... Il faut que je rentre. Toute excitée je presse le pas sous ce soleil d'été, c'est urgent !
Miroir magique, dis-moi... ?
Dis-moi quoi ?
Je ne sais quelle question je vais pouvoir lui poser?
Est écrit sur le miroir : trois questions autorisées.
Sur mon bras se pose un moustique.
Voulant l'écraser, je tape disant: tu vas t'en aller ?
D'aucuns trouveraient ça drolatique.
Miroir magique dit ça :
Il dit quoi ?
Le moustique s'en est allé, car tu l'as écrasé !
Drolatique, tu parles, un souhait envolé, un souhait envolé dans le néant de mon imprudence. Je n'ai pas fait gaffe, je ne pensais pas qu'il m'entendait ! Attention ma fille, c'est pas le moment de recommencer une bêtise pareille ! Un espoir qui s'étiole...
J'arrive chez moi, je pose le miroir sur le canapé..
Je suis d'humeur lyrique.
La musique à fond, la Lady rythme. Le chat affamé
miaule. T'as encore faim ? C'est typique !
Miroir magique dit ça :
Il dit quoi ?
Ton chat il a faim, il faut lui donner à manger.
Un miroir magique qui donne à manger à mon chat un tas de croquettes aussi haut que moi, quel luxe ! Je me regarde dans le beau miroir magique que je pose pour mieux me voir sur le bord de la cheminée. Il rutile le miroir, il brille sous le passage de la manche de mon sweat de coton bleu, je me regarde et évite de l'ouvrir ! Souhait, question, c'est pareil, faut que je prenne garde.
Oh non ! Je suis la reine des pommes, deux questions de gâchées.
Ça devient franchement ironique !
Mon reflet embrase ma joie factice, je sombre, affamée
d'un souhait de bonheur utopique.
Miroir magique dit quoi ?
Il dit ça :
Ton âme a froid... Il s'est brisé.
Ce matin, dans le grenier d'une maison abandonnée
j'ai trouvé un miroir magique.
J'ai hésité, je savais que je devais le laisser.
Ma mélancolie fut toxique.
Je m'en veux, la tristesse qui me ronge l'a fait mourir, j'ai beau lui parler, plus rien ne sort de lui. J'ai mal pour lui, c'est comme si j'avais détruit la magie, comme si mon mal de vivre avait fait fuir l'espoir enfermé dans le miroir. J'ai contaminé le miroir qui n'a pas pu exaucer mon dernier souhait, qui n'a pas pu répondre à mes questions.
Miroir, dis, pardonne-moi !
Je lui dois
une place de roi sur mon mur où il repose en paix.
J'ai dans ma chambre un miroir magique brisé. Sept ans de malheur ?
Non le miroir m'a donné son espoir enfermé, le miroir m'a guérie en se sacrifiant. Le miroir m'a donné le pouvoir d'exaucer les vœux, d'exaucer les vœux des personnes désespérées.

Fin


Tirée du livre nouvelles enfantines

Couvputoischatkindle

Le putois et le chat

Dans l'arrière court d'un restaurant chinois
un chat croisa la route d'une belle putois.
Égarée, la demoiselle dit au chat :

Pourrais-tu me montrer mon chemin, chat ?
Je me suis perdue, quel est cet endroit ?

Le chat, lui tournant le dos, l'ignora.

Demoiselle putois, épuisée, pleura.
Affamée, elle aperçut salade, là
dans la poubelle pour manger elle monta
trouva mets que jamais elle ne goutta

Hum, c'est bon, toi le chat t'en auras pas !

Le chat vaniteux, vexé déclara :

Je m'en fiche, chez moi j'ai tu pâté d'foie !

Le siamois, hautain détourna le pas
pressé sur une peau de banane glissa
contre un tas de petit bois s'écrasa.
Surgit un gros molosse sous ce fracas,
le siamois ko sous sa peur trembla,
il vit sa dernière heure arriver, là :

Pitié, laisse-moi prends plutôt le putois !
Regarde elle est bien plus grosse que moi !

A ces mots, le chien de rire se moqua :

Oui mais toi siamois, t'es un met de choix !
Depuis deux jours je n'ai pris de repas
désolé, mais c'est fini pour toi, chat.
En tant que pitbull je dois t'manger toi
c'est pas perso, mais j'ai faim c'est comme ça.

S'avançant vers le pauvre condamné chat
pour savourer ce savoureux repas,
bavant de plaisir devant ce met là
sauta la gueule ouverte, oui mais voilà
que devant lui surgit la moufette, là.
Lui présenter son derrière n'hésita
pas une seconde pour sauver le beau chat :

Si t'avances encore d'un pas vers le chat
je t'en balance une tu t'en souviendras !
Prêt à prendre le risque ? Un mois tu pueras
plus personne de toi ne s'approchera !
Surpris, le molosse d'un pas recula
montrant ses crocs à la moufette, c'est ça
qu'il trouva pour l'éloigner de sa proie,
renoncer à un met de choix, non ça
jamais ! Mais face à une arme de putois
même un molosse préfère céder comme ça,
et puis, il trouvera bien un autre chat
son met préféré de tous les repas.
Le chien s'éloigna vers un autre endroit,
la moufette releva la loque de chat
qui tremblait encore, n'en revenant pas
d'avoir vu surgir celle qu'il méprisa
qui, de risquer sa vie pour lui osa.
Larmes descendirent des beaux yeux du siamois,
il pleurait de soulagement et de joie,
pleurait de reconnaissance pour putois,
à qui reconnaissant il demanda :

Quel est ton prénom, dis-moi belle putois ?
Rosa, à ma naissance on m'appela
dans les roses je vins au monde c'est comme ça,
ma maman n'avait pas prévu ce choix
ce lieu pour me mettre au monde mais tu vois
la nature parfois donne un clin-d’œil, là
elle a fait preuve d'un humour premier choix !
Toi, comment tu t'appelles, vaniteux chat ?

Il rit en sachant qu'elle ne se trompa
sur sa condition de vaniteux chat.
Mais c'était dans sa nature de siamois
de prendre tout l'monde de haut, il faisait ça
parce qu'on lui avait appris qu'un siamois
se devait d'être mieux que les autres chats,
parfois ça le pesait de jouer ça,
de jouer le rôle d'un prétentieux chat.
Venant de frôler la mort, se lassa
de ne pas être lui, il décida
que la vie c'était autre chose que ça.
Qu'en snobant les autres, on passait parfois
son chemin devant une jolie putois
qui valait bien mieux que tous les siamois
snobinards dont il ne ferais plus cas.

C'est avec fierté qu'il dit à Rosa :

Je m'appelle... Si je le dis tu riras !
Rire ! Non, je n'vois pas pourquoi tu dis ça !
Allez, j'me lance, après tout c'est pas moi
qui décida de m'appeler comme ça,
c'est mon maître à l'humour limite parfois.
Je m'appelle le chat puant, oui c'est ça
petit tombant dans du purin, à plat,
je sentis mauvais comme un vrai putois,
soit dit sans te vexer jolie Rosa,
pendant une semaine et voilà c'est moi
le chat puant , le super chat siamois !

Ils se tordirent de rire, au sol, comme ça,
le chat puant ramena belle Rosa
chez elle retrouvant le chemin du bois.

Amis ils devinrent et désormais chat
était heureux d'être lui-même, un siamois
avec plein amis, c'est ça la vie, ça !

Fin

 

 

Bannières des livres sur Thebookedition

Bannières des livres sur Thebookedition :

 

Le livre Fables Le livre Fatale Le livre Vampire légende : la genèse Le livre Les hommes des messageries du net Le livre Maigrir avec goût et ne pas reprendre Le livre Des mots et des vies Le livre Les criminels  des prédateurs nés ? Le livre Vivre ou survivre... Le livre Nouvelles enfantines Le livre Dieu n\'existe pas

Le livre Nouvelles horrifiquement zarbies Le livre Love Le livre Les colocataires Le livre Réalisme

Fables

Essaifablescoupetitre

Livre kindle (à télécharger sur Amazon.fr) ici : 

http://www.amazon.fr/Fables-Patricia-Lepetit-ebook/dp/B01AAXAZ3S/ref=sr_1_32?s=books&ie=UTF8&qid=1452446793&sr=1-32&keywords=patricia+lepetit

Livre papier icihttp://www.thebookedition.com/fables-patricia-lepetit-p-136049.html


L'ado et la boîte d'allumettes
Les moineaux et la tortue
Le putois et le chat
La libertine
L'hippopotame et l'oiseau
La poésie et les mots
Le patron et l'enfant
Le quêteur
Le caméléon
Le fanatique et l'enfant
Il neige La fille Le pillard de vie L'ombre Aussi en version papier sur Amazon.fr

OU sur THEBOOKEDITION papier ici : Le livre

Lire la suite

Dieu n'existe pas: et il nous le prouve ? livre papier (livraison 0,01 €) Amazon.fr

 

Amapapdie

Livre maintenant disponible en format papier (livraison 0,01 €) sur Amazon.fr ici :

http://www.amazon.fr/Dieu-nexiste-pas-prouve-Essai/dp/1326219197/ref=sr_1_35?s=books&ie=UTF8&qid=1450098650&sr=1-35&keywords=patricia+lepetit

ESSAI

La bible, livre inspiré de Dieu, dit-on, prouve-t-elle son existence ou le contraire ?

LOVE maintenant en livre PAPIER (livraison 0,01 €) Amazon.fr

 

Amapaplove

Maintenant disponible en version PAPIER (livraison 0,01 €) sur Amazon.fr

http://www.amazon.fr/Love-Recueil-illustr%C3%A9-Patricia-Lepetit/dp/1326431137/ref=sr_1_38?s=books&ie=UTF8&qid=1450098650&sr=1-38&keywords=patricia+lepetit

Recueil illustré.

L'amour objet de toutes les réflexions...

Vision de l' amour et de la rupture par

Une personne :

amoureuse, optimiste, un psychopathe, égoïste, romantique, souvent larguée, largueuse, divorcée, veuve, déprimée, enjouée, bi, homosexuelle, un senior riche, une senior riche, pieuse, hâtée, socialement modeste, jalouse, adultère, célibattante, une femme cocue qui le sait, un homme cocu qui le sait, libertine, naïve, lucide, généreuse, pingre, tolérante, raciste.

Réflexions par Une femme en couple à sa meilleure amie, puis à son chéri après quelques années .

Un homme en couple à son meilleur ami, puis à sa chérie après quelques années.

 

 

Fatale thriller

audiotelbannieremoi-1.jpghttp://www.monservicevocal.fr/site/inscription.php?_pid=6261>

 

 
 
Couvfataleseultheb
 
 
 
 

 

 

 

 

Synopsis

Les tueurs en série fascinent, impressionnent alors qu’ils n’ont rien de fascinant ou d’impressionnant ! Ils sont en général classés dans deux catégories : les tueurs organisés, sociopathes pervers et les inorganisés, psychotiques. Mais s’il en existait une autre, une catégorie plus dangereuse qui passe inaperçue ? Des tueurs en série pour qui tuer fait partie d’un mode de vie, mais qui eux ne veulent pas attirer l’attention, non, surtout pas, qui restent discrets et ne sont jamais découverts, car tout étant calculé, maîtrisé jusqu’à l’extrême, sévissant en toute tranquillité, en toute impunité ?

Rencontre/affrontement entre deux tueurs en série, un homme et une femme aux motivations différentes. L'un d'eux changera la vie de ceux croisés sur sa route en bien ou en mal.

 

livre papier 10.90 € et Ebook  5,69 € ici :

 

Autre lien :

  Le livre fatale vengeresse

 
 
 

 

 

Vampire légende, la genèse livre PAPIER (livraison 0,01 €)via Amazon.fr

Amapapvampire

Livre format PAPIER via Amamzon.fr (LIVRAISON 0,01 €) ici:

http://www.amazon.fr/Vampire-l%C3%A9gende-gen%C3%A8se-Patricia-Lepetit/dp/1519517467/ref=sr_1_43?s=books&ie=UTF8&qid=1449786891&sr=1-43&keywords=patricia+lepetit

Jade, 17 ans, se retrouve affublée, à son insu, d'un don qu'elle a du mal à accepter.

Le soutien de ses amis l'aidera à faire face à ses ennemis, mais le prix à payer pour devenir un être supérieur sera lourd...

- une bande de jeunes amis courageux qui sont soudés jusqu'à la mort ?

- une autre légende sur l'origine des vampires

- des magiciens/sorciers

- une arme magique

- l'amour

- du courage

- de l'amitié

- la mort le choix d'une vie qui en influencera beaucoup d'autres...

Nouvelles enfantines: Enfant et adolescent de 8 à 16 ans format PAPIER (livraison 0,01 €) via Amazon.fr

Amapapnouvenfant

Livre format PAPIER via Amazon.fr (LIVRAISON 0,01 €) ici:

http://www.amazon.fr/Nouvelles-enfantines-Enfant-adolescent-ans/dp/1326087878/ref=sr_1_40?s=books&ie=UTF8&qid=1449786891&sr=1-40&keywords=patricia+lepetit

 

- La petite fille égarée

- Les fourmis

- La maman solitaire

- Le putois et le chat

- L'ado trop curieuse

- L'écureuil et le canard

Nouvelles horrifiquement zarbies: Ésotériques, fantastiques, psychosomatiques livre PAPIER (livraison 0,01 €) via Amazon.fr

Couvnouvelzarvdec2016kindle

Disponible en format PAPIER via Amazon.fr (LIVRAISON : 0,01 €) ici :

http://www.amazon.fr/Nouvelles-horrifiquement-zarbies-fantastiques-psychosomatiques/dp/1326353225/ref=sr_1_39?s=books&ie=UTF8&qid=1449786891&sr=1-39&keywords=patricia+lepetit

La fontaine des addictions

Le miroir magique

Amanda

La voleuse

Le lapin et la poule

La femme fidèle

La fillette emmurée

La belle femme

La poétesse triste

Le salaud

Asservie

Lire la suite

Les colocataires, livre PAPIER (livraison 0,01 €) via Amazon.fr

Amapapcolocataires

Maintenant disponible en vrsion PAPIER via Amazon.fr (LIVRAISON : 0,01 €) ici :

http://www.amazon.fr/colocataires-Nouvelle-Patricia-Lepetit/dp/132645658X/ref=sr_1_37?s=books&ie=UTF8&qid=1449786891&sr=1-37&keywords=patricia+lepetit

 

La colocation c'est tendance, économique, être ouvert d'esprit.

Mais la colocation c'est... Vivre avec des inconnus !

Durant toute son enfance on s'entend répéter : ne parle pas à un inconnu, ne suis pas un inconnu, méfie-toi des personnes trop gentilles...

Et quand on devient adulte, on oublie tout ça, on fonce tête baissée vers une aventure collective...

Les monstres

Les papys

La princesse

Les étudiantes

Les top-modèles (dans mon monde à moi)

Lire la suite

Réalisme, livre PAPIER (livraison 0,01 €) sur Amazon.fr

Ampaprealisme

Disponible maintenant en version papier via Amazon (LIVRAISON : 0,01 €) ici !

http://www.amazon.fr/R%C3%A9alisme-Essai-pamphlet-Patricia-Lepetit/dp/1519531877/ref=sr_1_31?s=books&ie=UTF8&qid=1449786187&sr=1-31&keywords=patricia+lepetit

 

Extrait :

PAMPHLET :

Politicien, tu n'sers à rien,

je n'suis pas seule à le penser.

Tu veux ton nom sur le bulletin

de pouvoir, jamais rassasié.

Tu ne penses toujours qu'à demain

et aujourd'hui, qu'est-ce que t'en fais ?

Tu prends ton peuple pour un chien-chien

mais parfois il sait aboyer.

Ton ambition c'est ton chemin

le trône suprême te fait rêver.

Tu te dis que c'est ton destin

qu'il est écrit : je dois gagner !

L'ambition ce n'est pas malsain

si pour servir est désirée.

Politicien, tu n'sers à rien,

si ton seul but est de gagner.

 

ESSAI :

La guerre.

Le motif qui déclenche une guerre est souvent...

Les dommages collatéraux...

Faut-il en déduire que la guerre fera toujours partie de notre paysage ?

Les guerres actuelles...

Existe-t-il un espoir de voir toutes les guerres du monde s'arrêter ?

Les colocataires (nouvelles) livre Kindle sur Amazon.fr

 

Couvcolockindle

Livre format Kindle à télécharger pour tablette sur Amazon.fr

La colocation c'est tendance, économique, être ouvert d'esprit.

Mais la colocation c'est... Vivre avec des inconnus !

Durant toute son enfance on s'entend répéter : ne parle pas à un inconnu, ne suis pas un inconnu, méfie-toi des personnes trop gentilles...

Et quand on devient adulte, on oublie tout ça, on fonce tête baissée vers une aventure collective...

Les monstres

Les papys

La princesse

Les étudiantes

Les top-modèles (dans mon monde à moi)

 Livre KINDLE à télécharger ici : http://www.amazon.fr/colocataires-Nouvelles-Patricia-Lepetit-ebook/dp/B0170HILKQ/ref=sr_1_5/280-3657891-1295122?s=digital-text&ie=UTF8&qid=1445593485&sr=1-5&keywords=patricia+lepetit

  Livre PAPIER ici :  http://www.thebookedition.com/les-colocataires-patricia-lepetit-p-132589.html

Politicien tu ne sers à rien (pamphlet) livre Kindle sur Amazon.fr

 

Politicien

tu ne sers à rien

Pamphlet

 

Couvpoliticienkindle petit

 

 

Livre format Kindle chez Amazon.fr pour tablette à télécharger gratuit, à partager ou 2,99 €  ici   

http://www.amazon.fr/Politicien-sers-%C3%A0-rien-Pamphlet-ebook/dp/B016KQG7QS/ref=sr_1_7?s=digital-text&ie=UTF8&qid=1444758669&sr=1-7&keywords=patricia+lepetit

 

 

Extrait :

Politicien, tu n'sers à rien,
je n'suis pas seule à le penser.
Tu veux ton nom sur le bulletin
de pouvoir, jamais rassasié.
Tu ne penses toujours qu'à demain
et aujourd'hui, qu'est-ce que t'en fais ?
Tu prends ton peuple pour un chien-chien
mais parfois il sait aboyer.
Ton ambition c'est ton chemin
le trône suprême te fait rêver.
Tu te dis que c'est ton destin
qu'il est écrit : je dois gagner !
L'ambition ce n'est pas malsain
si pour servir est désirée.
Politicien, tu n'sers à rien,
si ton seul but est de gagner.

La haine, parti politicien.
Par blonde féminine dirigé.
Objectif visant le même point
depuis quelques dizaines d'années.
L'étranger exterminer, viens..
Seulement si pur français tu es !
L'art de la guerre chez eux pas feint.
A comédie, tous invités.
Papa, ferme ta gueule et contiens
tes propos inappropriés.
Approuvés juste en souterrain.
Mais papa pour gagner tu sais
qu'on doit se séparer, j'sais bien
qu'à ta face je vais bien cracher
nous, se séparant c'est certain
que les médias ont bien marché
j'en ris encore, mais ton soutien
dans l'ombre est toujours mon pilier.
Voter pour la haine c'est chagrin
assuré, France annihilée.
C'est chanter encore le refrain
d'une démocratie enterrée.

La guerre 'essai) livre Kindle chez Amazon.com

Couvguerrekindle   La guerre

Essai

Livre format Kindle à télécharger sur tablette gratuit, à partager ou 0,99 €

Et si l'homme exerçait son pouvoir de l'éliminer ?

 

Livre ici : 

 

  http://www.amazon.fr/guerre-Essai-Patricia-Lepetit-ebook/dp/B015ZV5WBU/ref=sr_1_1?s=digital-text&ie=UTF8&qid=1444758669&sr=1-1&keywords=patricia+lepetit

Love, livre illustré, Kindle, sur Amazon.fr

Couvlovedernierekindle

 

Livre Kindle gratuit, à partager ou 2,99 € : 

  http://www.amazon.fr/Love-Recueil-illustr%C3%A9-Patricia-Lepetit-ebook/dp/B015T2SB36/ref=sr_1_6?s=digital-text&ie=UTF8&qid=1443258983&sr=1-6&keywords=patricia+lepetit

Recueil illustré.


L'amour objet de toutes les réflexions...


Vision de l' amour et de la rupture par
Une personne : amoureuse, optimiste, un psychopathe, égoïste, romantique, souvent larguée, largueuse, divorcée, veuve, déprimée, enjouée, bi, homosexuelle, un senior riche, une senior riche, pieuse, hâtée, socialement modeste, jalouse, adultère, célibattante, une femme cocue qui le sait, un homme cocu qui le sait, libertine, naïve, lucide, généreuse, pingre, tolérante, raciste.

 

Réflexions d'une femme en couple à sa meilleure amie puis à son chéri après quelques mois de relation.

Réflexions d'un homme en couple à son meilleur ami puis à sa chérie après quelques mois de relation.

Nouvelles horrifiquement zarbies livre format Kindle sur Amazon

Coucnouvelzarbkindle

Nouvelles horrifiquement zarbies

Livre formmat Kindle sur Amazon pour liseuse/tablette

 

La fontaine des addictions

Le miroir magique

Amanda

La voleuse

Le lapin et la poule

La femme fidèle

La fillette emmurée

La belle femme

La poétesse triste

Le salaud

Asservie

http://www.amazon.fr/Nouvelles-horrifiquement-zarbies-Patricia-Lepetit-ebook/dp/B012B75LHG/ref=sr_1_1?s=digital-text&ie=UTF8&qid=1437680616&sr=1-1&keywords=patricia+lepetit

Tremblements de chair

 

Tremblements de chair

 

Couvnouveltremblementchaire

 

La fontaine des addictions

Le miroir magique

Amanda

La voleuse

Le lapin et la poule

La femme fidèle

La fillette emmurée

La belle femme

La poétesse triste

Le salaud

Asservie

Livre papier et Ebook (à télécharger) ici : https://www.amazon.fr/Tremblements-chair-horrifiques-fantastiques-%C3%A9sot%C3%A9riques-ebook/dp/B07112Q72R/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1493148135&sr=8-1&keywords=patricia+lepetit

Dieu n'existe pas et il nous le prouve ?

D i e u    n'e x i s t e    p a s

et il nous le prouve ?

Essai

 

livre papier et Ebook à télécharger ici :  http://www.thebookedition.com/d-i-e-u----n-e-x-i-s-t-e----p-a-s-p-a-t-r-i-c-i-a----l-e-p-e-t-i-t-p-123451.html

Couvdieuthebook

 

 

 

Nouvelles enfantines de 8 à 16 ans

 

Nouvelles enfantines

 

Couvnouvelenftdec2016kindle

 

 

 

 http://www.thebookedition.com/nouvelles-enfantines-patricia-lepetit-p-118384.html

Vie, mort, amour, amitié, sentiments divers.

Les enfants ne sont pas des petites personnes indifférentes à ce qui les entoure.
Parler des sentiments aussi forts que variés n'est pas évident pour certains adultes.
Des petites nouvelles qui montrent la vie telle qu'elle est avec sa beauté et sa noirceur.:-)

La petite fille égarée
Les fourmis
La maman solitaire
Le putois et le chat
L'ado trop curieuse
L'écureuil et le canard

Cliquer ci-dessous :
Le livre Nouvelles enfantines

EXTRAITS :

La petite fille égarée

Quelle belle après-midi d'été ! Maman et papa se promènent avec Cassandra leur fillette de 8 ans qui court après Ronron le chiot dalmatien affublé de ce nom par le bruit bizarre émis lors de son sommeil, sûrement une erreur de fabrication !
Un baiser tendre des parents qui permet à la fillette de s'éloigner poursuivant via son insouciance le chiot rapide aux aboiements aigus et bruyants.
Ils courent, ils courent, les longues boucles rousses de Cassandra, tout le portrait de sa mère moins vingt ans, volent et retombent devant sa jolie frimousse guidée par des émeraudes mutines qui la mènent vers un endroit inconnu et subitement silencieux des aboiements interrompus par un cri effrayant et mortel.
Elle court à se tordre la cheville devenue douloureuse mais tant pis, la voilà devant le petit corps inanimé emprisonné dans un collet immonde par sa cruauté.
Les parents apeurés crient, non, hurlent au vent qui porte leur inquiétude au loin, ils courent, essaient de téléphoner à qui pourrait les aider, mais aucun réseau !
Maman, en larmes :
Il faut la retrouver, qu'est-ce qu'on à fait, mais qu'est-ce qu'on a fait ! On a perdu notre petit amour...
La secouant par les deux bras pour la calmer, papa :
Non, arrête, on n'a rien fait ! Arrête de dire ça ! Il n'y a pas de mal à s'embrasser et on l'a perdue de vue juste un petit instant et elle est petite, elle couvre moins de chemin qu'une personne adulte, allez calme toi regarde l'herbe elle est piétinée.
Ils suivirent la trace laissée par leur petit bout d'amour...
Cassandra essayait de libérer son ami mais une voix grave et masculine l'en dissuada. Un monstre de pratiquement deux mètres surgit de la forêt pour venir récolter sa proie qu'il aurait préféré être un lièvre bien gras. Il puait l'alcool la cigarette et la sueur. La fillette recula mais n'en démordait pas, ferme :
C'est mon ami, c'est mon chien et tu ne le prendras pas !
La bousculant pour l'éloigner de Ronron elle tomba sur les fesses mais se rua sur les bras du chasseur puant pour le mordre de tout son chagrin et toute sa rage, il l'envoya encore plus loin hurlant sous la douleur d'une morsure bien dessinée par des petites dents acérées et coupa avec une petite pince le fil de fer qui maintenant la victime au sol, rangea Ronron dans une besace de l'armée et dit en se penchant sur la fillette :
Tu vois ton chien je vais m'en faire un bon repas pour ce soir, bien assaisonné, un vrai régal !
Il s'éloigna insensible aux pleurs d'une fillette endeuillée et choquée par ce qu'elle venait d'entendre. Maman et papa arrivèrent une minute après l'incident, ils enlacèrent leur petit amour aussi fort et soulagés qu'ils pouvaient l'être, croyant qu'elle pleurait par peur de s'être retrouvée seule, elle leur expliqua ce qu'elle venait de vivre, les parents n'en revenaient pas de cet effroyable récit, ils décidèrent de suivre la trace de l'infecte individu afin de reprendre Ronron pour lui donner une sépulture descente.
Une fois le chasseur dans leur champ de vision, maman et papa hurlèrent après lui pour le faire arrêter, ce qu'il fit..........

Les fourmis

Une, deux, trois jusqu'à trente maisons identiques construites en peu de temps formant un lotissement pour abriter des familles au niveau social moyen, maisons occupées petit à petit formant une colonie humaine bruyante de sentiments diversement affirmés.
C'est l'été, chaud, jours filants sans pluie, le sol desséché obligeant les locataires à ne pas arroser leur belle pelouse via un arrêté préfectoral veillant à économiser l'eau pour usages plus utiles que pelouses et remplissage de piscines.
Un petit groupe d'amis, ados représentant toutes les mœurs de la société, allant du blasé à la bimbo, l'intello et le gourmand jamais rassasié de bonnes sucreries !
Une balade dans les bois histoire d'aller au frais était prévue et les plongeons dans le petit lac à l'eau tiédie sous les rayons du soleil faisait leur bonheur, les cris de joie promettaient une belle journée.
Vers midi, les ventres affamés posés sur une grande nappe apportée avec les sandwichs préparés par les mères attentionnées qui en avaient mis pour dix ! En plus il y avait des sodas, de l'eau, des cookies, fraises, mets qui attirèrent quelques fourmis en quête de nourriture pour leur colonie.
Lana l'intello observait les aller-retours de ces travailleuses acharnées qui portaient parfois deux fois leur volume en taille, elle s'amusait à leur donner des miettes de fruits, sandwich, cookies, emportées bien volontiers par les insectes qui résidaient non loin dans une fourmilière aussi haute que les ados, impressionnés devant cette montagne gigantesque qu'ils avaient trouvé en suivant les ouvrières.
Emma la jolie bimbo malgré elle, car tout chez elle était naturel, sa blondeur, sa poitrine avenante, elle soulignait son regard d'un simple trait de khôl bleu nuit pour faire ressortir le vert de son regard cria sous la douleur du venin acide de quelques fourmis qui marchaient sur ses pieds, elle recula pour partir en courant direction le lac où elle plongea ses jambes pour faire fuir les agressives.
Dans sa bêtise, voulant montrer une espèce de courage qui n'existait que dans sa tête, le gourmand Noah un cookies à la main, saisit de l'autre une grosse pierre qu'il envoya avec violence au sommet de la fourmilière, rejoint dans son acte stupide par Paul, le blasé d'habitude complètement éteint sous son look gothique, ils lancèrent plusieurs projectiles qui détruisirent une bonne partie de l'habitat des fourmis qui pourtant ne voulaient de mal à personne, mais un mouvement inhabituel venant de la ruine habitée où des cadavres gisaient sous les pierres, fit comme une grande vague noire qui se déplaçait dans la direction des ados qui décampèrent en courant vite fait abandonnant le copieux pique-nique pour rentrer dans leur lotissement pour y être en sécurité.
Certes, ils couraient plus vite que les petites bêtes et roulaient à toute allure sur leurs VTT laissés un peu plus loin que le lac, qu'ils avaient enfourchés à une vitesse grand V, certains d'avoir semé les victimes de leur acte destructeur.
La nuit tombée, tout le lotissement endormi fenêtres ouvertes pour laisser entrer la fraîcheur, papas, mamans et enfants étaient tous dans les bras de Morphée, les maison éclairées par la pleine lune ne se doutaient pas que des visiteuses arrivaient en grand nombre, elles avaient un compte à rendre auprès des destructeurs.
Par on ne sait quel instinct ou tout simplement avaient-elles suivi l'odeur, grâce à leurs récepteurs sensoriels dans leurs antennes, des pneus des vélos elles se dirigeaient seulement dans les quatre maisons occupées par les ados criminels, quatre groupes de plusieurs milliers de petits corps motivés qui pénétrèrent dans les maisons puis dans les lits des ados coupables, ils se réveillèrent tous en hurlant de douleur, ….......

La maman solitaire

Il fait doux en ce matin d'automne, maman conduit Nathalie, alias Nana et Alexandre à l'école primaire, trop attachée à eux pour les laisser y aller seuls, on ne sait jamais, un loup destructeur pourrait roder et nuire à sa précieuse progéniture !
Malgré les quolibets de certaines mères cruelles qui n'hésitent pas à l'insulter en douce, lui glissant des alors mammouth tu t'es encore gavé ce matin ou des tu as pris ton rideau pour en faire une robe, elle ne laissera jamais aucune de ces viles femmes l'empêcher de prendre soi des siens.
Malheureusement, ce matin, Nana et Alexandre entendent les insultes crachées par la bouche d'une mère tirée à quatre épingles, la femme mince, stricte, avec son pantalon noir soulignant sa fine taille par une ceinture qui enfermait un chemisier blanc au col fermé jusqu'en haut pour ne laisser paraître aucune tentation, pensait-elle, vis-à-vis de la gente masculine. Ses cheveux courts et raides laissant voir un visage aux traits anguleux n'arrangeaient en rien son apparence.
Le : Dieu n'a pas créé la femme pour qu'elle devienne un boudin ambulant et fasse honte à ses enfants et à la communauté !
Nana ne put empêcher un flot salé de s'échapper des ses grands yeux noirs, des larmes qui mouillaient son col Claudine, elle passa sa manche sur son joli visage poupin pour essuyer son chagrin. Alexandre ne réagit pas en pleurant, mais un regard de colère envoyé vers la méchante femme en disait long sur ce qu'il pensait des propos haineux qu'il venait d'entendre.
Maman expliqua à ses enfants qu'il ne fallait pas tenir compte de ces insultes, qu'elles venaient d'une femme qui était mal dans sa tête et qu'elle s'en fichait, qu'elle était habituée et que ça ne la touchait plus du tout.
Sur ce, les enfants entrèrent à l'école et maman rentra dans son antre protectrice, regardant un moment, assise dans le fauteuil de cuir noir, comme chaque matin, la photo de papa mort il y a un an, depuis elle avait revêtu au fil des mois une carapace de graisse rassurante éloignant tous ceux qui ne comprenaient pas le chagrin d'une mère qui avait perdu son seul et grand amour, rencontré à l'école primaire, deux âmes-sœurs dont l'une était amputée de l'autre à jamais, maman tenait la vie à un fil pour ne pas la quitter car ses deux angelots ne devaient pas perdre celle qui les conduirait jusqu'à leur indépendance assumée. Sa petite pension de veuve lui permettait d'assumer son rôle de maman à fond !
Nana et Alexandre n'arrivaient pas à se sortir les mots cruels de la tête, impossible, rien à faire, ils essayaient de se raisonner mutuellement, mais non, malgré les mots de maman, Alexandre avança à Nana une idée de vengeance. Il fallait faire payer la méchante femme, lui montrer que leur mère valait bien plus qu'elle.
La cruelle habitait non loin de chez eux, le petit village de 800 habitants environ, comptait beaucoup de fermes et jolies maisons, aller la nuit chez cette voisine qui méritait selon eux d'être punie, serait facile et sans danger, la seule chose serait de ne pas se faire prendre par maman qui bien entendu ne serrait pas d'accord avec le projet vengeur !
La nuit arrivée, Nana et Alexandre sortirent en douce, s'assurant que maman dormait, ce qui arrivait pas très longtemps après qu'elle eut absorbé son somnifère.
Ils arrivèrent dans le jardin de la cruelle pour enfin pénétrer via la grange dans laquelle se trouvait une petite trappe, repérée après dix bonnes minutes de recherche, menant directement dans une buanderie, dans laquelle ils se faufilèrent ….......

Le putois et le chat

Dans l'arrière court d'un restaurant chinois
un chat croisa la route d'une belle putois.
Égarée, la demoiselle dit au chat :
Pourrais-tu me montrer mon chemin, chat ?
Je me suis perdue, quel est cet endroit ?
Le chat, lui tournant le dos, l'ignora.
Demoiselle putois, épuisée, pleura.
Affamée, elle aperçut salade, là
dans la poubelle pour manger elle monta
trouva mets que jamais elle ne goutta
Hum, c'est bon, toi le chat t'en auras pas !
Le chat vaniteux, vexé déclara :
Je m'en fiche, chez moi j'ai tu pâté d'foie !
Le siamois, hautain détourna le pas
pressé sur une peau de banane glissa
contre un tas de petit bois s'écrasa.
Surgit un gros molosse sous ce fracas,
le siamois ko sous sa peur trembla,
il vit sa dernière heure arriver, là :
Pitié, laisse-moi prends plutôt le putois !
Regarde elle est bien plus grosse que moi !
A ces mots, le chien de rire se moqua :
Oui mais toi siamois, t'es un met de choix !
Depuis deux jours je n'ai pris de repas
désolé, mais c'est fini pour toi, chat.
En tant que pitbull je dois t'manger toi
c'est pas perso, mais j'ai faim c'est comme ça.
S'avançant vers le pauvre condamné chat
pour savourer ce savoureux repas,
bavant de plaisir devant ce met là
sauta la gueule ouverte, oui mais voilà
que devant lui surgit la moufette, là.
Lui présenter son derrière n'hésita
pas une seconde pour sauver le beau chat :
Si t'avances encore d'un pas vers le chat
je t'en balance une tu t'en souviendras !
Prêt à prendre le risque ? Un mois tu pueras
plus personne de toi ne s'approchera !
Surpris, le molosse d'un pas recula
montrant ses crocs à la moufette, ….......

L'ado trop curieuse

Camélia, jolie brunette de 15 ans à la curiosité sans limite, était au courant de tout ! Mais alors de tout ce qui se rapportait aux commérages, concernant aussi bien les adultes que les enfants. Elle vivait avec ses deux frères jumeaux de 10 ans et sa mère, divorcée, comptable indépendante pour diverses entreprises.
Un soir, pendant qu'elle s'ennuyait devant son écran d'ordi, elle surprit la conversation téléphonique que sa mère avait avec sa meilleure amie qui pleurait en racontant sa séparation avec son mari épousé il y a 15 ans, virée pas une maîtresse de 20 ans sa cadette qui n'avait pas mis longtemps pour prendre sa place.
La mère de Camélia n'en revenait pas, mais pratiquement la même chose lui était arrivée, mais elle vivait mieux sa situation actuelle pouvant faire ce qu'elle voulait quand elle le voulait, n'ayant de compte à rendre à personne. Une fois l'appel terminé, la maman reçut son amie qui s’effondra, en larmes, dans les bras de celle qui lui ouvrit sa porte pour consoler celle qui avait joué le même rôle cinq ans auparavant.
Camélia écouta en douce, poussée par sa curiosité, les deux femmes qui entamaient leur deuxième bouteille de vin, grisées par l'alcool très dosé dans leur sang de meilleures amies.
Le lendemain matin, les deux femmes se réveillèrent à 11 heures avec une belle gueule de bois, maman sortit très vite de son lit pour réveiller les jumeaux et les emmener à l'école et c'est sous des éclats de rires qu'elle les trouvas avec leur sœur dans la cuisine devant un bon petit déjeuner qui, vu la quantité de croissants et autres biscuits engloutis, ferait aussi office de déjeuner, ils riaient car c'était dimanche ! Donc pas d'école.
Ouf, maman se détendit en prenant une dose d'aspirine, elle en apporta à son amie qui émergeait douloureusement, tenant sa tête entre ses mains. Vu le temps pluvieux, une journée DVD était au programme, les jumeaux sortant avec leur père et Camélia avec Romain beau brun look décontracté chic, son ami d'enfance.
Maman et son amie étaient affalées dans le canapé, elles avaient juste pris une douche mais le maquillage et le reste, pas besoin, elles regardaient le journal de Bridget Jones avec qui elles se trouvaient beaucoup de points en commun !
L'histoire de l'amie de maman avait fait remonter des souvenirs douloureux dans le cœur de Camélia, qui avait demandé au grand frère Romain, qui posait pour une marque de dessous masculins à ses heures pour payer ses études, de se joindre à eux pour la journée, n'ayant rien à faire, c'est volontiers qu'il se joignit au couple. La jeune curieuse avait décidé de jouer un petit tour à son père, lui envers qui elle avait coupé le lien.
Ils attendirent un moment dans la voiture que le père, sa copine et ses frères sortent du ciné, là le frère de romain aborda la dulcinée qui avait volé son père et l'embrassa d'un baiser profond et langoureux, ….......

L'écureuil et le canard

Dans un immense parc d'une grande ville un écureuil gourmand observait un papy jeter des morceaux de pain et de biscuits dont il était friand aux canards amassés sur leur petite plage privée qui bordait le fleuve plein de poissons.
Un gros morceau de biscuit dévala la pente pour passer devant l'écureuil arrondi par sa gloutonnerie qui voulut l'attraper, en vain, le morceau sautant dans l'eau, entraîné par le courant, suivi de l'écureuil qui nagea d'instinct et inconscient du danger, il atteignit le morceau qui coula avant qu'il ne put le saisir. Voulant faire demi-tour pour regagner la rive, il prit peur en voyant la distance qu'il avait parcouru, essaya de nager, mais le courant le portait au loin, il fatiguait et ses petits cris d'écureuil effrayé attirèrent l'attention de tous les canards, qui du bord de la rive, assistaient indifférents au spectacle d'une mort à venir. Tous ? Non, un seul nagea vers la petite proie des eaux profondes, une nage assez bancale, il penchait d'un côté, devant faire des efforts pour enfin arriver auprès de l'écureuil qui se hissa sur le dos du canard qui revint sur la rive pour y déposer un écureuil épuisé mais reconnaissant au combien ! Il remercia mille fois le canard et lui offrit une de ses plus belles noisettes stockées dans le tronc d'un chêne non loin.
Le canard retourna tout penaud dans son coin, son chez lui de paria, devenu celui à éviter depuis qu'un gros chien eut essayé de le manger, son maître arrivant à tant pour éviter une mort cruelle dans une mâchoire puissante aux dents acérées, parfois le canard regrettait de ne pas être mort, tellement sa solitude lui pesait. Son infirmité héritée de cette attaque l'empêchait de voler, de nager comme les autres canards, il ne pouvait plus nager au loin...
Une cane n'était pourtant pas restée indifférente à ce moment de courage auquel elle assista, elle était amie avec canard avant son accident, mais pour ne pas être rejetée elle aussi par la troupe menée par un canard égocentrique, elle l'avait laissé tomber, le regrettant chaque jour.
La scène de sauvetage filmée par un jeune ado qui essayait la caméra de son nouveau portable se retrouva en première place des vidéos les plus vues de la semaine sur Youtube, 1 million passé de visiteurs aux commentaires fournis et favorable au canard qui avait même un groupe d'admirateurs et admiratrices !
Le canard attira beaucoup de monde dans le parc, cela gênait canard égocentrique, chef proclamé qui rabaissait encore plus canard chaque jour, l'insultant, l'humiliant, le petit écureuil essayait de soutenir son ami mais lui aussi en prenait pour son grade et menacé par les mâles de la troupe, il évita de revenir défendre son ami, craignant pour sa vie.
Canard ne comprenait pas pourquoi des gens le filmaient, il ne se sentait pas mieux qu'un autre et déprimé un peu plus que les autres jours, il décida de nager le plus loin possible. La nage bancale de canard faisait peine à voir, il s'éloignait de plus en plus, la troupe l'observait, cane :
Mais il est fou, il va s'épuiser et mourir, il n'arrivera jamais à revenir, faites quelque chose bon sang !
Canard chef :
Il veut faire son intéressant devant tout le monde et s'il meurt il ne manquera à personne, on sera bien débarrassé !
Mais tu es un monstre !
Au loin, canard, épuisé mais dont l'instinct de survie avait pris le dessus, battait de son aile valide faisant voler l'eau autour de lui, il commençait à lâcher prise, plus de bruit, il coula pour se noyer, le comble pour un canard.
Mais pas question pour cane de le laisser mourir, elle s'envola vers son ami délaissé, suivie par toutes les autres canes et canards excepté canard chef, ….......
 

Lire la suite

Les criminels des prédateurs nés ? (Patricia Lepetit)

 

Couvcriminelsthebook

 

Livre papier et Ebook ici :

http://www.thebookedition.com/les-criminels--des-predateurs-nes--patricia-lepetit-p-107884.html

Je ne prétends pas avoir la science infuse sur le sujet des criminels, de ces tueurs qui subjuguent certains ou font peur à d'autres, mais seulement un sens de l'observation qui m'est propre de par mon expérience passée au contact de ces individus et je me permets de partager les dites observations afin de les montrer sous un autre aspect que celui habituellement accepté par les professionnels dans ce domaines qui ont souvent des certitudes qu'ils ne remettent en cause.

Le criminel

Le pédophile

Les enfants meurtriers

Les psychopathes
et sociopathes
Ted Bundy

Les certitudes des psy.
Ou criminologues sur
les profils des tueurs en série.

Jeffrey Dahmer

Être un criminel, est-ce
simplement une question
de génétique ?

Y a-t-il un tueur enfoui dans chacun d'entre nous ? Mais qu'en est-il pour ceux
qui vivent dans un
environnement hostile ?

La formation d'un tueur

Vampire légende : la genèse

 

VAMPIRE LEGENDE : LA GENESE

Couvvampirthebook 2

 Il paraît que les vampires ne sortent que la nuit, vivent éternellement, excepté si on les trucide en leur plantant un pieu dans le coeur, en les faisant brûler ou en leur coupant la tête. C’est peut-être vrai pour la majorité, mais au fil des siècles, une exception arrive parfois jusqu’à nous, un être choisi, l’élue, plus puissante, plus étrange et qui nous est proche, une femme vampire foisonnante de pouvoirs qu’il faut craindre ?

Voici son histoire : Jade 17 ans, se retrouve affublée, à son insu, d’un don qu’elle a du mal à accepter. Le soutien de ses amis l’aidera à faire face à ses ennemis, mais le prix à payer pour devenir un être supérieur sera lourd... - une bande de jeunes amis courageux qui sont soudés jusqu’à la mort ?

une nouvelle légende sur l’origine des vampires 

des magiciens/sorciers

une arme magique

de l’amour

du courage

de l’amitié

la mort...

le choix d’une vie qui en influencera beaucoup d’autres...

 

livre papier 9.95 € et Ebook dédicacés 5,69 € à télécharger sans frais :Le livre Vampire légende : la genèse http://www.thebookedition.com/advanced_search_result.php?keywords=patricia+lepetit

Livre papier 9.90 € et Ebook - de 5.-- € dédicacés : http://www.lulu.com/product/couverture/-souple/vampire-I%c3%a9gende-la-gen%c3%a8se/17146211?productTrackingContext=search_results/search_shelf/center/4 

 

Livre en anglais, cliquez sur l'image de la bannière ici : Book in English, click on the banner / image here:Le livre Vampire legend : The genesis

 

 

 

 

 

 

Mylène Farmer : Nuit d'hiver, sans logique, love dance... Lady Gaga Do what u want

 

Une petite création vidéo sur nuit d'hiver du dernier album de Mylène Farmer...

LOVE DANCE

SANS LOGIQUE

LADY GAGA : Do what u want

Maigrir avec goût, 1 bonne fois pour toutes, sans reprendre

audiotelbannieremoi-1.jpghttp://www.monservicevocal.fr/site/inscription.php?_pid=6261>

 

 

 

Livre et ebook ici : http://www.thebookedition.com/maigrir-avec-gout-p-lepetit-p-106149.html

 

Programme DETOX de 6 jours -- 4 kg) en bas de la page

http://www.lulu.com/shop/patricia-lepetit/programme-d%C3%A9tox-de-6-jours-4-kg/ebook/product-18811402.html

 2.99 €

Couvmaigrirthebook

 

 Livre papier avec pages pour vos notes : 8,50 € Ebook : 5,99 €

 


 

 

 

 Cliquez ici :

Le livre Maigrir avec goût : Livret

Il y a des années, après une première grossesse je pris 21 kg à cause d'hormones ( interdites à la vente depuis, en Suisse où je résidais alors à cause des malformations engendrées )  prises sans que je le sache ( le gynéco m'avait parlé d'un médicament pour ne pas vomir car je travaillais...)   pendant les 3 premiers mois. Un médecin généraliste quelques années après lors d'un cheak up, m'a dit qu'il était pratiquement impossible de perdre le poids pris avec ce médicament.

Ensuite avec mes 2 autres grossesses, le divorce et aléas de la vie je suis arrivée à 98 kg pour 1.68 m ! Voici le résultat sur la photo de gauche !

 

 

 

J'ai fait comme tout le monde, tous les régimes possibles et imaginables, absorbé des gélules de plantes, pris des bains avec des produits miracles jusqu'à ce que j'élabore (après avoir lu tout ce qui pouvait se lire sur la nutrition et gardé ce qui était logique) ma propre méthode pour perdre du poids sans frustration, sans avoir faim et sans replonger dans le cercle infernal du : je perds et je reprends encore plus et depuis plus de 10 ans je n'ai pas repris, j'ai conseillé des amies et connaissances, alors je me dis pourquoi ne pas le faire sur une plus grande échelle !

Je livre dans mon livre (illustré façon journal avec des pages pour écrire les progrès, notes etc...) ce que j'applique depuis toutes ces années.

* Il n'y a pas de phase de « stabilisation » puisque cela se fait d'office.

* Pas besoin d'une volonté particulière.

* Livre illustré et personnalisé avec pages pour écrire ce qui vous concerne.

* Le maître mot de cette méthode : PLAISIR

* Le goût est privilégié.

* Aucun aliment interdit.

Après tant d'années d'anarchie nutritionnelle il se peut  que l'estomac se soit élargi, on peut y remédier sans subir une gastroplastie !

Perdre du poids n'est pas limité à manger correctement, mais il faut trouver le pourquoi de cette prise de poids...

 

Ma bibliographie : http://dana7.e-monsite.com/

 

Programme détox, perte : 4 kg en 6 jours

 

http://www.lulu.com/shop/patricia-lepetit/programme-d%C3%A9tox-de-6-jours-4-kg/ebook/product-18811402.html

2.99 €


Principe :

Nettoyer l'organisme en faisant 'travailler' un organe en particulier par jour.

Boire 1 litre ½ d'eau par jour, ne pas boire ½ heure avant et ½ heure après le repas, ni pendant.

Le repas du soir est le même que celui de midi.

Possibilité de ballonnements le jeudi (car tours les gaz sont éliminés de l'organisme), mais persévérer.

Le petit déjeuner est toujours le même excepté le jeudi où il est rajouté 1 yaourt nature.

Si un aliment n'est pas « mangeable » à vos yeux par goût, ne pas le remplacer.

Cuisson sans graisse, saler normalement.

Ne convient pas aux personnes diabétiques, éviter de faire une détox en période menstruelle (cela ne sert à rien!).

Liste des aliments utilisés :

Pamplemousses, thé ou café, biscottes, céleri rave, jambon blanc et sec, haricots verts, viande de bison, yaourts natures 0 % ou non, bœuf haché, choucroute, tomates, œufs.

acnasmiley.jpg

FINI les points noirs, les boutons, yeux fatigués avec un produit naturel et pourmoins de 2.-- €/mois ici :

http://secretpourunebellepeau.centerblog.net/

 

 

 
 

 

 

 

http://maigrirmamethode.e-monsite.com/blog/

 

 

Blog

 

 

http://adf.ly/4RKEa

Les hommes des messageries du net (messageries rencontre)

audiotelbannieremoi-1.jpghttp://www.monservicevocal.fr/site/inscription.php?_pid=6261>

 


Les hommes des messageries du net

gifcoeurparapluie.gif

 

Livre papier : 7.90 €  Ebook ici :

Le livre Les hommes des messageries du net


L’amour, nous cherchons tous l’amour, pour toujours… Rencontrer l’autre n’est pas si compliqué en utilisant tous les moyens mis à notre disposition, mais LE trouver et après savoir le garder, veiller à entretenir la flamme...

On commence par s'inscrire sur une les messageries du net très lucratives pour ceux qui en vivent et tout commence, les bonnes comme les mauvaises rencontres...

Ce livres est l'expérience vécue via ces messageries, côté féminin, avec les astuces pour éviter de rencontrer certains individus douteux et pour ne pas tomber dans les pièges de la dépendance à l'autre lorsque le manque affectif est trop grand!

Anecdotes sur les individus rencontrés :

 Ma relation passionnelle, destructrice et violente...

Il y a des hommes bien et d'autres...

- échangistes
- pingres
- coups de foudre imprévus
- violents
- "beurk"
- neutres
- psychanalysés...

 

Vivre ou survivre, peut-on toujours choisir ? Psychologie, témoignage

Vivre ou survivre, peut-on toujours choisir ?
 
( psychologie/société/témoignage)
 
Couvvivreamazon
 
Parfois la vie nous impose des épreuves plus ou moins surmontables. En fonction de la nature de chacun celles-ci sont traversées avec des dégâts parfois irréversibles. Mais comme un individu qui perd la vue se retrouve avec certains de ses sens plus développés, celui ou celle qui a traversé une douleur insupportable voit une partie d’elle mourir, bien entendu cela est invisible aux yeux de tous, s’ensuit alors le développement exacerbé de certains sentiments. Le récit du vécu d’expériences désagréables peut s’avérer utile pour autrui d’où ce livre! Exemple de sujets :

 Pédophiles, réaction d’un enfant face à...

 Perdre 40 kg sans les reprendre... et garder l’estime de soi...

 Comment sortir d’une secte...

 le suicide

 l’amour

 Et le sexe ?

 Les hommes, le couple...

rupture amoureuse, comment gérer

autres sujets de société

 

Vivre ou survivre ici :

http://www.thebookedition.com/vivre-ou-survivre-patricia-lepetit-p-108374.html

 

 

 Livre en anglais, cliquer sur la bannière/image :  Book in English, click on the banner / image here: Le livre Pedophiles to hope

Cartetherapeute http://psyonline.e-monsite.com